L’équipe

Maxime Margollé – Directeur artistique

Après des études musicales aux conservatoires d’Orléans et de Poitiers où il obtient plusieurs distinctions (Formation musicale, Composition, Analyse, Arrangement et Écriture), Maxime Margollé poursuit sa formation à l’Université de Poitiers à partir de 2004. Titulaire d’un Master de musicologie, il soutient en novembre 2013 une thèse de doctorat intitulée Aspects de l’opéra-comique sous la Révolution : l’évolution du goût et du comique aux théâtres Favart et Feydeau entre Médée (1797) et L’Irato (1801), sous la direction de Jean Gribenski. Spécialiste de la musique française de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle, il a enseigné à l’Université de Poitiers, a été assistant du conseiller musical au Théâtre du Châtelet et est régulièrement invité à participer à des colloques en France et à l’étranger.

Auteur de plusieurs articles sur la musique en France entre 1780 et 1830, il a fondé, avec Thomas Tacquet et la soprano Pauline Texier, l’ensemble « Les Emportés » qui redécouvre le répertoire lyrique français des XVIIIe et XIXe siècles.

Thomas Tacquet – Directeur musical

Pianiste, chef de chant, chef de choeur, Thomas Tacquet, actuellement étudiant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) en master d’accompagnement vocal, est titulaire d’un master en direction de chant (CNSMDP), de licences en piano, accompagnement (CNSMDP), musicologie et philosophie (Université Paris IV-Sorbonne) ainsi que de DEM (« premiers prix ») en direction de choeur, formation musicale et écriture au CRR de Paris. Aujourd’hui spécialisé dans l’accompagnement du chant et les pratiques chorales, Thomas Tacquet est notamment chef de chant du CRD de Bobigny (classe de R. Expert) et au Chœur Orchestre Sorbonne Universités (dir. A. Alonso / V. Barthes), pianiste du chœur régional d’Ile-de-France (dir. M. Piquemal), à la maîtrise de Notre-Dame de Paris, auprès du chœur de l’Orchestre de Paris, chef de l’ensemble vocal Fiat Cantus (Paris) et organiste de l’église réformée des Batignolles (Paris).

En qualité de pianiste, il a été au cours des dernières années lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux, notamment la Kaufmann European Music Competition (Bruxelles – Belgique), le concours international Jeune Musique (Fribourg – Suisse), le concours Grotrian-Steinweg (Braunschweig – Allemagne).

Ayant assuré près de 100 concerts au cours de l’année 2013-2014, il aura travaillé la saison dernière comme pianiste, chef de chant ou chef assistant auprès, entre autres, des chefs Gianandrea Noseda (BBC Philarmonic Orchestra), Georges Pehlivanian (Académie de la Scala de Milan), Marius Stieghorst (Opéra de Paris), Enrique Mazzola (Orchestre National d’Ile de France), Jérôme Correas (Les Paladins), Lionel Sow, Jean Sourisse, … ; mais également de nombreux chanteurs et professeurs de chant : Sir Willard White, Yves Sotin, Rosa Dominguez, Margreet Honig.

Egalement passionné par la dimension visuelle de la musique, il collabore régulièrement avec les metteurs en scène Charlotte Nessi, Luc Clémentin et Coline Serreau sur des spectacles mélangeant arts scéniques et musique classique, donnés entre autres cette année à l’amphithéâtre de l’opéra Bastille, l’opéra de Saint-Etienne, l’opéra de Vichy.

Pauline Texier – Soprano

Après des études de violon, Pauline Texier obtient une licence de musicologie puis le Prix de Chant du Conservatoire de Poitiers. Elle entre ensuite au CNSM de Paris dans la classe de Valérie Guillorit.

Remarquée au concours de chant de Vivonne, elle est invitée àdonner un récital de mélodie française à Bodø (Norvège).

Par la suite, elle chante les rôles de Daisy (Lady be Good de Gershwin) àPoitiers et La Belle Jeune Dame dans la création française de Memnon de Vojtĕch Saudek au Centre culturel Tchèque de Paris. Elle interprète les rôles de laBaronne de Gondremark (La Vie Parisienne) au Théâtre Royal de Marrakech, Parthœnis (La Belle Hélène) et Diane (Orphée aux Enfers) mis en scènes par Yves Coudray, Lucy (Le Téléphone de Menotti)àPoitiers, Serpetta (La Finta Giardiniera) au CNSM de Paris ainsi que Zelmira (Armida de Haydn) au Festival Kvarner de Opatija (Croatie).

Elle se produit également en concert, notamment dans les Bachianas Brasileiras de Villa Lobos aux côtés de l’Orchestre de Violoncelles de Lyon lors du Festival Vox Musica.

Récemment, elle interprète le rôle de Corinna (Il Viaggio a Reims) dans une production du CNSM de Paris et intègre en cette saison 2015-2016 l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris.

Elle est révélation classique de l’ADAMI de l’année 2015.